5 conseils pour propulser le référencement de votre boutique Shopify

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est cruciale pour augmenter la visibilité et attirer plus de clients vers votre boutique en ligne. Sur Shopify, CMS très populaire, il existe des stratégies qui peuvent vous aider à améliorer votre classement dans les résultats de recherche. Que vous soyez un novice en SEO ou cherchiez à peaufiner votre approche existante, cet article vous propose cinq conseils pratiques pour optimiser votre SEO sur Shopify. De l’amélioration de la structure de votre site à l’usage stratégique des mots-clés, en passant par l’optimisation de vos images, chaque conseil est conçu pour vous aider à attirer plus de trafic organique et à convertir les visiteurs en clients fidèles.

Certains conseils sont proposés par Level Up, une agence SEO Shopify dont la réputation n’est plus à prouver 🙂

1. Commencez par une recherche approfondie de mots-clés

La première étape vers une optimisation réussie sur Shopify est la recherche de mots-clés. Il s’agit d’identifier les termes précis que vos potentiels clients utilisent sur les moteurs de recherche pour trouver les produits que vous proposez.

Pour cela, vous pouvez utiliser divers outils gratuits. Par exemple, UberSuggest de Neil Patel et l’outil de planification de mots-clés de Google Ads sont d’excellentes ressources. Ces outils vous fourniront une multitude de suggestions de mots-clés, en indiquant leur volume de recherche et la concurrence associée.

Il est essentiel de consacrer du temps à cette étape de recherche, car elle est fondamentale pour l’optimisation efficace de vos pages, comme nous le verrons ultérieurement.

Astuce : Utilisez un tableau Google Sheets ou Excel pour compiler vos mots-clés. Ajoutez des colonnes pour noter le volume de recherche et le niveau de compétitivité de chaque mot-clé.

2. Enrichissez vos pages avec du contenu textuel pertinent pour le SEO

Améliorer votre SEO passe inévitablement par l’enrichissement de vos pages avec du contenu textuel pertinent. Les pages essentielles à optimiser sont la page d’accueil, ainsi que les pages Produit et Collection, car elles génèrent la majorité du trafic organique vers votre site.

L‘utilisation judicieuse des mots-clés, identifiés lors de votre recherche initiale, est cruciale ici. Pour chaque page Produit, choisissez un mot-clé cible (focus keyword) qui sera intégré dans le titre, la description du produit, et l’URL (le slug).

Après avoir effectué votre recherche de mots-clés, sélectionnez pour chaque produit le terme qui correspond le mieux, celui avec un volume de recherche élevé et une compétition faible, si possible.

Il est également vital que le contenu de chaque page soit unique pour éviter les pénalités de Google liées à la duplication de contenu. Pour vous assurer que vos textes sont originaux, utilisez des outils comme Dupli Checker, qui est gratuit et efficace pour détecter les éventuelles duplications de contenu sur le web.

3. Évitez de supprimer vos pages Produit

Supprimer une page Produit peut sembler une solution logique lorsque l’article est en rupture de stock ou temporairement indisponible. Cela peut donner l’impression d’éviter la frustration des clients face à un produit non disponible. Cependant, cette action peut avoir des conséquences négatives significatives sur votre référencement naturel.

En effet, en supprimant une page, vous perdez tout le travail de référencement associé à cette page. Google finira par retirer le lien de son moteur de recherche, transformant votre page en une erreur 404. Cela entraîne également la perte de tous les backlinks pointant vers cette page, ainsi que la rupture des liens internes, ce qui peut sérieusement nuire à votre SEO.

Astuce : ne supprimez une page Produit que si le produit est définitivement retiré de votre catalogue.

Dans ce cas, il est préférable de mettre en place une redirection 301 vers une page de produit similaire ou une page Collection qui propose des articles comparables. Ainsi, vous préservez l’effort SEO investi sur la page originale, en particulier les backlinks acquis.

4. Implémentez la balise noindex pour gérer les duplications d’URLs

Une des difficultés relatives au SEO sur Shopify est la gestion de la structure des URLs et des liens de votre boutique. En effet, plusieurs URLs peuvent être générées automatiquement pour un même produit, entraînant ainsi des duplications de contenu qui peuvent nuire à votre référencement :

  • https://nomdedomaine.com/products/nom-de-produit-01
  • https://nomdedomaine.com/collections/nom-categorie/products/nom-de-produit-01
  • https://nomdedomaine.com/products/nom-de-produit-01?_pos=3&_sid=43bc90baf&_ss=r

Bien que Shopify configure correctement la balise canonique pour rediriger vers la bonne version de l’URL, il est crucial de marquer les autres versions en « noindex ». Cela indique aux robots d’exploration de Google de ne pas indexer ces pages, évitant ainsi le problème de contenu dupliqué.

Pour appliquer simplement cette solution, vous pouvez utiliser l’application « Sitemap & NoIndex Manager ». Cet outil vous permet de déclarer en « Noindex » les versions multiples d’URLs de vos pages. Pour les utilisateurs plus avancés, depuis juin 2021, il est également possible de gérer cela via le fichier robots.txt.

5. Animez un Blog pour enrichir votre contenu

Le marketing de contenu est essentiel, même pour une boutique en ligne, et il peut prendre diverses formes telles que des articles de blog, des guides d’achat, du contenu vidéo, ou encore du contenu généré par les utilisateurs (UGC). Parmi ces options, le blog est souvent le premier choix.

Publier régulièrement des articles de blog optimisés pour le SEO peut devenir une source significative de trafic après quelques mois, influençant directement vos ventes. Heureusement, Shopify facilite cette démarche grâce à une option Blog intégrée dans l’interface, sans nécessité de programmation supplémentaire ou d’ajout d’applications.

La rédaction de contenu ne requiert pas nécessairement d’être un expert en écriture. Si le temps vous manque, envisagez de sous-traiter à un rédacteur externe ou à un membre de votre équipe qui a des compétences rédactionnelles.

Voici quelques idées de sujets ou de publications pour votre blog :

  • Conseils sur l’entretien de vos produits,
  • Guides d’utilisation,
  • Nouvelles tendances dans votre secteur,
  • Actualités de votre entreprise, comme des distinctions ou prix obtenus, annonces de nouveaux produits, certifications récentes, lancements de services, ou partenariats.